BAP en bref

Fermer Pourquoi BAP ?

BAP dans la presse

Fermer BAP dans la presse

Rejoignez-nous

Vous souhaitez mieux nous connaître ?

Des propositions à formuler ?

Des suggestions à nous faire ?

Vous souhaitez réagir ?

Nous contacter
Adhérez
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

Recherche



Actualité


Les voeux 2017 de BAP - par Admin le 13/01/2017 @ 12:22

 

Toute l’équipe de Brive Avenir et Passion se joint à moi pour souhaiter à tous nos contributeurs, nos lecteurs et surtout à tous les brivistes une bonne et heureuse année 2017. 

 

Le mois de janvier constitue le temps des vœux, en espérant qu’ils ne restent pas pieux. 

 

C’est pourquoi, nous souhaitons sincèrement que cette année marque véritablement la fin de la léthargie de notre territoire qui n’a cessé de s’accentuer en 2016. Car le temps perdu ne se rattrape pas et la concurrence accrue entre les agglomérations ne laisse aucune place aux atermoiements.

 

Brive peut se targuer de devenir la nouvelle « belle endormie » de Nouvelle-Aquitaine et elle le doit beaucoup au bilan famélique de Frédéric Soulier.

 

Il suffit d’en prendre connaissance dans le Brive-Magazine de décembre 2016… 

 

- l’effort de redressement en privilégiant la baisse des dépenses de fonctionnement ? les agents municipaux sont les mieux placés pour en parler car rarement un projet de réforme d'harmonisation n'aura suscité autant d'exaspération chez le personnel communal,

- la page urbaine ? un document sans grande ambition qui devait être amendé après avoir recueilli les observations des instances citoyennes et des professionnels et qui a été présenté tel quel en septembre dernier à l’espace Chadourne,

- les aménagements de la zone d’activités de Brive-Laroche ? l’implantation de Deshors Moulage n’est pas à ranger du côté de l’arrivée de nouvelles entreprises, le groupe AD Industrie étant implanté Zac du Mazaud à Brive depuis des années et n’a fait que transférer son unité de production de moules,

- le lancement du chantier du futur centre de supervision urbain ? il a signé l’arrêt de mort de l’école maternelle du Pont Cardinal, en attendant peut-être celle de Gaubre en 2017...

 

Inverser la tendance en 2017 est donc un vœu pressant et impérieux. Il supposera une implication et une vigilance des brivistes de tous les instants pour alerter, informer et empêcher que des décisions prises à l’emporte-pièce viennent défigurer notre ville, à l’image de l’aménagement de la place Thiers. Non pas pour empêcher les élus d'agir, mais pour tenter d'orienter, quand c'est encore possible, les décisions dans la direction de l'intérêt collectif.

 

Ils peuvent compter sur notre investissement à leur côté, en totale liberté et indépendance des appareils politiques. Car être une association citoyenne dans une ville comme Brive, cela ne consiste pas à servir de passe-plats à la majorité municipale ou à faire le travail d’une opposition éclatée et atone qui ne parle plus aux brivistes.

 

Un nouvel élan partagé, voilà ce que nous pouvons souhaiter à notre association, avec plus de contenus et un regard différent sur notre ville. Bonne et heureuse année à tous !

 

Christophe Chastanet

 



AGENDA
Réseaux sociaux
^ Haut ^